La bourse s’est effondrée, et les prix des putes à Barcelone aussi

la bourse s’est effondrée, et les prix des putes à barcelone aussi

La bourse espagnole s'effondre un 0,6 % et les prévisions économiques sont qu'elle se maintiendra et ne baissera pas plus, l'IBEX 35 quitte les points et les putes à Barcelone font exactement la même chose. 

Nous pouvons constater que les professionnels du sexe qui risquent leur emploi en pleine crise du coronavirus et font de la publicité sur des sites web, leurs prix ont baissé de 30 à 50 % de ceux qu'ils ont normalement. Le fait est que la plupart des clients possibles sont confinés dans un ERTE - que certains n'ont pas encore perçu - ou qu'il leur reste simplement peu d'argent de ce qu'ils avaient économisé ou gardé pour d'autres fins.

Donc, les putes à Barcelone s'adaptent à la situation et gagnent moins, mais elles garantissent précisément ça, gagner un peu d'argent. Beaucoup de celles qui n'ont pas cette possibilité ou qui ne prennent toujours pas de risques, passent un très mauvais moment, car elles ne bénéficient ni d'une aide ni d’un avantage offert par l'État. 

Il faut avoir déjà un vrai courage ou être inconscient pour travailler, en risquant d'être infecté par quelqu'un, non pas par le client que vous rencontrez, mais par celui qui peut se croiser dans la rue lorsque vous allez visiter ce travail éventuel. Mais la nécessité peut plus que la prudence et messieurs quand le ventre est vide, on fait le nécessaire pour le remplir.

Maintenant que les phases de désescalade commencent, il y aura beaucoup plus de gens dans la rue et beaucoup plus de possibilités pour les travailleurs du sexe de faire des bénéfices. Bien sûr, quand tout sera revenu à la normale, ou peut-être même avant, les prix augmenteront et peut-être ils resteront comme avant et n'augmenteront pas, parce qu'avec cette crise, beaucoup plus de filles s'ajouteront au monde de la prostitution comme solution économique rapide et claire, et ils apparaîtront différents niveaux, et le reste est déjà connu.

Il faut donc que ceux qui peuvent profiter des prix actuels le fassent avant qu'ils n'augmentent. Et si l'IBEX 35 baisse, comment les prix des services de prostituées à Barcelone ne pourraient-ils pas baisser?


Passion pour une escorte à Barcelone

En tant qu'amoureux des belles femmes et surtout des professionnelles du sexe, depuis que je surfe sur Internet à la recherche de rendez-vous depuis longtemps, je ressens une immense envie de pouvoir rencontrer une escorte à Barcelone en particulier. Actuellement, elle s'appelle Amanda, bien qu'elle ait eu plusieurs noms, tous nom de guerre, bien sûr - mais le plus important est qu'elle utilise toujours les mêmes images et si elles correspondent à la réalité, la vérité est qu'elle est la femme de mes rêves et le de beaucoup. Elle se décrit comme une fille organisée et propose une rencontre inoubliable totalement relaxante. Il offre également la possibilité de prendre quelques verres, une fête blanche ou tout ce que vous voulez ou avez besoin. D'après ce que vous pouvez voir, la marche est également forte et plus il y a de canne à sucre, mieux c'est pour moi. Dans les vieilles publicités, elle est toujours apparue seule dans son appartement, l'escorte indépendante typique de Barcelone, mais actuellement elle le fait aussi avec un ami, qui est très bon à voir, ce qui implique des services tels que des trios, des duplex, des lesbiennes, etc. Si elle me place déjà au sommet comme ça, imaginez deux du même prototype, sans doute un fantasme à un autre niveau. Revenant à Amanda, qui est celle qui m'occupe d'heures de réflexion, je suis maintenant prête à avoir cette rencontre que j'ai tant désirée et que je veux réaliser. J'espère que lorsque j'arriverai au rendez-vous je trouverai une jeune femme au moins similaire à celle des photos sur internet, sinon ce serait décevant. Mon intuition me dit que ce sera un choix accepté et si elle fait tout ce qu'elle annonce, elle deviendra l'escorte préférée à Barcelone. Le temps aura le dernier mot et bien sûr je raconterai à tout le monde comment cela s'est passé dans cette nouvelle aventure plutôt passionnée.

Je retrouve mon escorte préférée à Barcelone

Hier, c'était l'un de ces jours où vous vous réveilliez en voulant avoir une bonne réunion ou un rendez-vous avec une fille et avoir des relations sexuelles. Comme je suis "plus seul qu'Una", j'ai dû aller en ligne pour chercher une escorte à Barcelone. Dernièrement, elles sont devenues mes copines d'heure en heure et bien que je ne fasse pas partie de celles qui varient habituellement, je dois m'adapter à ce qui est disponible et plus en ces temps de pandémie. Je suis donc entré dans l'un des portails d'escorte les plus importants de Barcelone et ma plus grande surprise a été de retrouver l'une de mes ex-copines pendant des heures, elle n'était ni plus ni moins que Fernanda, une super belle vénézuélienne que j'ai rencontrée dans l'un des les locaux de Haima et maintenant en raison de la situation travaille en tant que pigiste dans un appartement. Je l'ai appelée instantanément, sur le téléphone qui est venu dans l'annonce et elle m'a répondu, quand elle a entendu ma voix elle était très contente de m'entendre et de savoir que je voulais un rendez-vous avec elle, - bien sûr la joie je ne pense pas C'est à cause de moi, plutôt pour ce que j'aurais à payer - mais bon, une fois que j'ai connu les nouveaux tarifs et que ses services avec moi seraient les mêmes que d'habitude, je me suis mis au travail et je suis allé me ​​doucher. Cherchez un nouveau caleçon, ainsi que des vêtements pour donner une bonne image, le meilleur parfum que j'ai, et comme je suis un gentleman et un romantique des rares restés sur le chemin, je lui ai acheté une fleur et l'ai pris comme un présent et un souvenir de ce cadeau. Pendant toutes ces heures de ce rendez-vous magique, mon escorte préférée à Barcelone était encore une fois cette petite amie pendant des heures qui vous plaît et vous rend heureux, et c'est ce qu'est la vie, disent-ils, non, des petits moments et des détails. J'ai donc déjà un moyen de continuer à vivre ces moments et avec qui lors de ces rendez-vous pendant des heures.

Une rencontre très chaude avec une escorte à Barcelone

Le jour est venu où je ne pouvais vraiment plus supporter l'envie de baiser, et comme c'est déjà une coutume ou plutôt la seule option, je suis entré dans les pages de contact et j'ai commencé à chercher une escorte à Barcelone qui me conviendrait. car en jouant, j'allais avoir le luxe de m'amuser à tout prix. Je suis entré dans l'un des portails les plus connus et il y avait l'idéal de mes pensées, un vénézuélien aux courbes impressionnantes avec de gros et beaux seins (fabriqués mais ce n'est pas grave) et un cul qui va de soi, avec une petite taille et avec un visage de poupée. Je l'ai appelée bien sûr et en 45 minutes, elle sonnait déjà à sa porte. Son nom Natasha, environ 24 ans, revenons-y, elle m'a ouvert très gentiment et souriant et m'a invité à entrer dans la pièce. D'après ce que j'ai pu voir, c'est une fille très propre et elle m'a invité à prendre une douche. Après cela, elle s'agenouilla devant le lit et commença par un français naturel luxueux, me regardant toujours dans les yeux et dans un plan sensuel avec ses lèvres charnues et douces. Apparemment en tant qu'escorte à Barcelone, elle avait déjà mesuré le temps et s'est arrêtée pour aller au lit pour continuer la tâche, elle m'a laissé goûter ses gros seins et avec une grande délicatesse je pouvais les goûter. De là, nous avons commencé les rapports sexuels normaux avec le missionnaire typique, mais je ne pouvais pas finir sans voir ses gros fesses devant moi, alors nous sommes allés en position de chien et en quatre j'ai continué avec ces grosses fesses qui me frappaient, avec beaucoup d'enthousiasme pour finir le travail sur ses seins sans aucun problème. Après une autre douche, quelques adieux baisers et caresses et je suis rentré chez moi très satisfait. Bien sûr j'ai déjà marqué mon prochain rendez-vous avec elle, car sans aucun doute une escorte à Barcelone comme elle n'en avait pas trouvé et pourquoi en chercher plus?